Les lycéens de la Maison familiale et rurale de Lesparre ont récolté des fonds pour partir au Québec et à Malte.

 

Le succès du chalet des élèves La MFR avait loué un chalet sur le marché de Noël de Lesparre pour financer les voyages des élèves de terminale. © Photo

Photo m. l.

 

1000 euros ont été recueillis par la Maison familiale et rurale (MFR) de Lesparre sur le marché de Noël. Une somme qui va permettre de financer les stages à l'étranger des 41 élèves de terminale du lycée.

 

Laure Peyruse avait le sourire, mardi après-midi, en fermant les portes de son chalet sur la place de l'église. « Notre opération a connu un vrai succès. Nous avons dépassé de 400 euros le montant que l'on s'était fixé », indique la responsable des mobilités de la MFR. Depuis le 18 décembre, élèves, formateurs et bénévoles de l'association Médoc Mauricie vendaient des sucreries et des cabas pour financer les voyages à l'étranger des terminales de la MFR.

 

Les 1 000 euros ainsi récoltés viennent s'additionner à la bourse européenne Leonardo da Vinci. En février, 17 élèves partiront au Québec pendant un mois, pour y effectuer des stages dans l'animation. Leurs 23 autres camarades partiront pour leur part à Malte, où ils travailleront dans l'hôtellerie.