La rénovation de la voie professionnelle se traduit, à partir de la rentrée 2011, par l'ouverture de la seconde professionnelle qui couvre des champs professionnels communs à plusieurs Baccalauréats professionnels.

Accès et finalités de la seconde professionnelle

La seconde professionnelle en alternance à la MFR de Lesparre est une classe de détermination d’une durée d’un an dont l’accès est possible après une 3ème de collège ou une 3ème de l’enseignement agricole.

Ce palier d’orientation permet de confirmer le choix de l’élève. A l’issue de la seconde professionnelle, le jeune qui le souhaite, peut modifier, à l’intérieur du champ professionnel, le choix de la spécialité du bac effectué à l’entrée. Il peut aussi, après avis des autorités académiques et du conseil de classe, intégrer un bac général ou technologique.

Avec l’alternance, un parcours de réussite

Par l’alternance mise en œuvre dans la Maison familiale rurale de Lesparre, les élèves :

*       découvrent la vie en entreprise

*       entrent progressivement dans le monde des adultes

*       poursuivent leur formation générale tout en développant des compétences liées à un métier

*       préparent un diplôme et une qualification reconnus

*       valorisent leurs qualités personnelles

*       s’engagent par étapes dans un parcours de réussite d’abord dans un cycle CAP puis en Bac professionnel et ensuite éventuellement en BTS (Brevet de technicien supérieur).

Une pédagogie adaptée

L’alternance de la Maison familiale rurale associe étroitement les temps de formation en milieu professionnel, les stages, et les temps de formation à l’école. Tous les adultes présents autour du jeune sont engagés dans sa réussite :

*       Le maître de stage fait bénéficier le jeune de son expérience

*       L’équipe de formateurs utilise les réalisations des élèves en entreprise pour apporter ou compléter les connaissances théoriques et générales

*       La famille joue pleinement son rôle éducatif.

A travers la démarche des Maisons familiales rurales, la formation à un métier n’est plus l’unique finalité. Les méthodes pédagogiques suscitent également l’esprit de curiosité et de recherche, les capacités d’initiative, la prise de parole, la formulation d’un projet... L’alternance permet au jeune de comprendre ce qu’il vit et de développer ce qu’il est.

Un climat éducatif familial

Dans des établissements à taille humaine où chacun est connu et reconnu, les Maisons familiales rurales :

*       Ecoutent et accompagnent les adolescents par un suivi personnalisé

*       Mobilisent les parents et les maîtres de stage pour apporter des réponses concrètes aux attentes des jeunes

*       Propose une vie de groupe qui facilite l’apprentissage de la responsabilité, du respect de l’autre, de l’autonomie, de la collectivité

*       Favorisent l’ouverture culturelle par de nombreuses activités.

Dès les démarches d’inscription*, un entretien avec le responsable de l’établissement permettra de préciser le ou les projets de chaque jeune et de conseiller les familles.

* Compte tenu du nombre limité de places dans certaines classes, les renseignements pour les inscriptions doivent se faire le plus tôt possible.